Le Dental: L'actualité dans toute sa diversité
 
SANTE Retour au royaume d’école : Ismaël Madior Fall enrôle 4000 élèves pour la CMU
Le ministre de la justice, garde des sceaux, Ismaël Madior Fall  étend la couverture maladie universelle dans  la vieille ville. Il a procédé ce vendredi à la remise symbolique des carnets d’adhésion à 4000 élèves issus des trois communes de Rufisque. La raison de cet engagement en faveur de l’école est qu’il faut une bonne santé pour de bonnes études. C’est pourquoi soutient-il « On sait que pour bien étudier, l’élève doit être en bonne santé. Et c’est pour cela que l’on n’a considéré que pour soutenir l’action du chef de l’État à Rufisque de façon très concrète, il faut voir quelle contribution chaque citoyen peut apporter dans la réalisation de cette politique à côté ce que l’Etat fait, les collectivités locales font .»

Ismaël Madior Fall d’expliquer « Dès qu’un sénégalais s’inscrit, il bénéficie d’une prise en charge et  de l’accès au service de santé pendant un an. Et cela a été prolongé au niveau scolaire où avec une cotisation de 1000 francs pour l’élève qui voit ainsi sa santé prise en charge pendant une année » Pour lui ce programme a un  caractère inclusif mais au-delà des 4000 élèves, le ministre informe également de son souhait de l’étendre aux agents de santé communautaire plus connus sous le nom de Badiénou gokh.

Tallo BA

" width="200" align="left"> Le ministre de la justice, garde des sceaux, Ismaël Madior Fall  étend la couverture maladie universelle dans  la vieille ville. Il a procédé ce vendredi à la remise symbolique des carnets d’adhésion à 4000 élèves issus des trois communes de Rufisque. La raison de cet engagement ...
Poursuivre...
SANTE Inauguration du dispensaire de Yenguélé : Un geste de Rose A. Faye bien perçu par les populations de Fatick
Le dispensaire du village de Yenguélé est inauguré ce samedi en présence de plusieurs autorités civiles, militaires et religieuses de la région de Fatick. Ce joyau est construit sur fonds propres par Rose Angèle Faye native dudit village. Il est entièrement équipé par l’organisation non gouvernementale (Ong) française «Hôpital assistance international» et mis à la disposition des populations de la localité.   

Le partenariat entre Lorraine (en France) et Yenguélé (du Sénégal) est à l’origine du dispensaire bâti sur un hectare dans ce village à 2 km de Niakhar. Ce qui va permettre de relever le plateau technique sanitaire de cette commune située dans le département de Fatick. Il est doté de matériel et d'une ambulance pour une valeur évaluée à près d’1 milliard de nos francs de l’organisation non gouvernementale (Ong) française «Hôpital assistance international». Une contribution qui prend en charge les populations du village de Yenguélé et accompagne les citoyens pour un traitement de qualité.

La cérémonie de réception a eu lieu, ce samedi 08 juillet 2017 sous la présidence du Sous- préfet de Niakhar, M. Ahmet Sarr.  Elle s'est tenue en présence de plusieurs autorités civiles, militaires et religieuses, dont le maire de Niakhar Macodou Sène,  le médecin chef de district régional, entre autres, qui ont magnifié le geste de Rose Angèle Faye qui, selon M. Sarr, "constitue un modèle, une référence pour la jeune génération". 

Ce don en matériel médical et paramédical de Hôpital assistance international (Hai) composé de lits, de chaises, entre autres, va soulager les populations notamment les femmes qui ont marqué la cérémonie de réception dans un air de fête devant les autorités locales et les partenaires représentants HAI.  Pour l’entrepreneuse, franco-sénégalaise, Rose Angèle Faye, Coordinatrice de PNS- HAI, sa structure va continuer à accompagner les habitants de son village, son département, sa région et du Sénégal de façon général.

«Notre objectif est de contribuer à relever le plateau technique des dispensaires et hôpitaux du Sénégal afin de répondre aux défis de la médecine", a-t-elle souligné. A travers ses multiples actions Rose A. Faye contribue ainsi à la réalisation du Plan Sénégal Emergent. La structure sanitaire dont elle implanté dans son village, pas encore électrifié, est comparable à celles que l'on trouve dans les grandes villes.   

Dans la dynamique d’aider le Sénégal à moderniser ses structures sanitaires, l’Ong HAI a apporté son soutien à l’hôpital militaire de Ouakam, à l’hôpital Principal mais aussi plusieurs localités du pays. 

Les autorités administratives, civiles et politiques ayant pris la parole ici ont magnifié le geste qui selon elles, va contribuer  au relèvement du plateau technique de cet établissement sanitaire qui ambitionne d’être parmi les dispensaires les plus performants du Sénégal. Pour le médecin chef du district régional de Fatick, c’est un nouveau jalon que vient de poser l’Ong «Hôpital assistance international» sur la voie de l’aide humanitaire pour la population sénégalaise avec ce matériel médical offert. 

Ch. Seck NDONG

 

" width="200" align="left"> Le dispensaire du village de Yenguélé est inauguré ce samedi en présence de plusieurs autorités civiles, militaires et religieuses de la région de Fatick. Ce joyau est construit sur fonds propres par Rose Angèle Faye native dudit village. Il est entièrement équipé par ...
Poursuivre...
SANTE Mutilations génitales féminines: la Guinée en tête peloton
L’excision est en progression nette malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation pour son abandon. En tout cas c’est ce qui ressort  du nouveau bilan rendu public par l’UNICEF, à l’occasion de la Journée Internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines. Selon l’Unicef, il y a 200 millions de femmes qui ont subi une mutilation sexuelle, contre 140 millions en 2014.  Il est à signaler également  que la Guinée  occupe la première place des pays qui pratique l’excision.

Un nouveau rapport de l’UNICEF publié le 5 février 2017, à l’occasion de la Journée Internationale de lutte contre les mutilations sexuelles féminines, indique qu’au moins 200 millions de filles et de femmes en vie ont subi des mutilations sexuelles dans 30 pays. En 2014, les victimes étaient au nombre de 140 millions.

L’excision touche de plus en plus de femmes en raison de la hausse démographique et de croyances tenaces. Et les chiffrent donnent des frissons. Au total, neuf pays pratiquent les mutilations sexuelles de 75 à 100% : l’Egypte, le Soudan, la Somalie, la Sierra Leone, la Guinée Equatoriale, la Guinée, le Mali, le Burkina Faso et l’Indonésie. Selon L’UNICEF, en Egypte, 91% des femmes âgées de 14 à 49 sont victimes d’excision, soit 27,2 millions de femmes. Au Soudan, la pratique la plus courante est l’infibulation, et touche 87,6% des femmes. Au Mali, 73% des femmes et 70% des hommes sont favorables à cette pratique, dont 89% des femmes en sont victimes. En Guinée, 96% des femmes ont subi une excision, ce qui fait de ce pays le champion ​de la mutilation génitale. L’Article 407 du Code de l’Enfant Guinéen punit de trois mois à deux ans de prison et de 300 000 à 1 million de francs guinéens d’amende toute personne qui aura participé à la mutilation d’un enfant. La peine peut aller de 5 ans à 20 ans d’emprisonnement si l’enfant meurt.

En Indonésie, 96% des femmes en sont également victimes. L’excision y est autorisée légalement depuis 2010 à cause de la pression de la société religieuse qui la légitime et qui autorise les professionnels de la santé à la pratiquer. L’UNICEF précise que les mutilations sexuelles sont également réalisées en Mauritanie, en Ethiopie, au Sénégal, au Liberia, en Côte d’Ivoire, au Niger, au Kenya, au Tchad, au Bénin, au Nigeria, en Centrafrique, en Tanzanie, au Yémen, en Irak, au Cameroun, au Niger et au Ghana. Toutefois, le nombre d’excision chez les filles de 15 à 19 ans a diminué de 41 points au Liberia, 31 au Burkina Faso, 30 au Kenya et 27 en Egypte au cours des 30 dernières années.
Admin

" width="200" align="left"> L’excision est en progression nette malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation pour son abandon. En tout cas c’est ce qui ressort  du nouveau bilan rendu public par l’UNICEF, à l’occasion de la Journée Internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines. Selon l’...
Poursuivre...
SANTE Eva Marie Coll en sapeurs pompiers à Kolda
Le ministre de la santé Eva Marie Coll Seck sera l'hôte  de Kolda ce jeudi. Sa présence à Kolda sera marquée par une visite à la maternité du centre hospitalier régional de Kolda qui a connu un court circuit électrique la semaine dernière.

Selon les techniciens en électricité les installations sont mal faites et ne sont pas du tout adaptées. Interpellé sur la question Eva Marie Coll Seck préfère effectuer le déplacement pour constater de visu la situation à la maternité. Il faut rappeler que le ministre de la santé vient rarement à Kolda où le niveau du plateau sanitaire est des moins élevés au Sénégal. Les populations du département de Médina Yoro Foula ne parviennent pas à accéder au centre hospitalier régional à cause de l’impraticabilité des routes. Elles préfèrent se soigner en Gambie.

 Moustapha guirassy" width="200" align="left"> Le ministre de la santé Eva Marie Coll Seck sera l'hôte  de Kolda ce jeudi. Sa présence à Kolda sera marquée par une visite à la maternité du centre hospitalier régional de Kolda qui a connu un court circuit électrique la semaine dernière. Selon les techniciens ...
Poursuivre...
SANTE Couverture Maladie Universelle : plus de 470 femmes enrôlées dans la mutuelle de santé de Dalifort
La couverture maladie universelle marque des points dans la commune de Dalifort où plus de 470 femmes ont fini d’adhérer à la mutuelle de santé. Cela a été possible grâce à l’appui de la fondation SERVIR le SENEGAL de madame la Première Dame Marième Faye Sall.

Selon Mamadou Racine Senghor, le secrétaire général de l’agence c’est à travers l’enrôlement et la promotion des mutuelles de santé qu’on pourra réussir la CMU. « La promotion des mutuelles de santé constitue l’axe prioritaire de développement de la Couverture Maladie Universelle. Quiconque appuie les mutuelles de santé, appuie la CMU, appuie le DG de la CMU, le ministère de la santé mais surtout le président de la république. Nous sommes venus à Dalifort pour marquer notre gratitude à l’endroit de la Première Dame. Elle a permis l’enrôlement de plus de 470 femmes dans la mutuelle de santé. » A en croire toujours  Mamadou Racine Senghor, « l’agence de la Couverture Maladie Universelle compte mettre en place une unité de gestion technique au niveau des départements » pour mieux soutenir les mutuelles de santé.

Tallo BA

" width="200" align="left"> La couverture maladie universelle marque des points dans la commune de Dalifort où plus de 470 femmes ont fini d’adhérer à la mutuelle de santé. Cela a été possible grâce à l’appui de la fondation SERVIR le SENEGAL de madame la Première Dame Marième Faye ...
Poursuivre...
SANTE Un nouvel hôpital pour Touba : Macky Sall donne le coup d’envoi des travaux
La ville sainte de Touba va étrenner son nouvel hôpital de niveau 3. A la fin des travaux la nouvelle structure sanitaire viendra seconder Matlabul Fawzeyni. Cet établissement est entièrement financé par l’état du Sénégal, pour un coût de 40 milliards de FCFA.
  
Selon le président Macky Sall, « Touba, la plus grande ville après Dakar, doit avoir un hôpital moderne qui prendra en charge toutes les pathologies. C'est pourquoi, nous allons investir 40 milliards dans ce projet. Je suis venu, en tant que président de la République, au nom de la Nation entière, pour honorer cette date importante. Quiconque vient à Touba saura que Dieu a béni Serigne Touba. On sait que quiconque fait du bien pour Serigne Touba en tirera profit » avait fini par dire le chef de l’état Macky Sall au khalife général des mouride.

Tallo BA

 

" width="200" align="left"> La ville sainte de Touba va étrenner son nouvel hôpital de niveau 3. A la fin des travaux la nouvelle structure sanitaire viendra seconder Matlabul Fawzeyni. Cet établissement est entièrement financé par l’état du Sénégal, pour un coût de 40 milliards de FCFA.    Selon ...
Poursuivre...
SANTE Prévention contre le cancer : plus de 1500 femmes se font dépister
Les femmes ont massivement convergé  ce samedi au stade Léopold Sédar Senghor, pour répondre à l’appel de la Ligue Sénégalaise de Lutte contre le Cancer. La Lisca leur a offert gratuitement grâce à l’appui de la Lonase des consultations  gratuites pour dépister très les signes d’un éventuel cancer du sein. Plus de 1500 femmes ont pu bénéficier de ces consultations médicales gratuites. Il faut rappeler que notre pays enregistre chaque année plus de 20 mille nouveaux cas de cancer parmi la couche la plus active. Parmi les enfants également, il y a chaque année près de 800 cas qui sont enregistrés au Sénégal alors que sur le continent on  note plus d’un million de cas chaque année.

Suffisant alors pour que la présidente de la Lisca tire la sonnette d’alarme en appelant les bonnes volontés et autres partenaires de la santé, à apporter un appui aux malades qui souffrent dans l’anonymat la plus totale et dans le secret de leur ménage. Pour Dr Fatma Gueunoune, il urge d’accélérer la cadence dans la sensibilisation et dans l’accompagnement de ces femmes, qui souffrent dans leur chair. Cette maladie constitue de nos jours une des principales causes de décès dans le monde, selon l’organisation mondiale de la santé. L’Oms rappelle pour s’en émouvoir que le cancer est responsable de 13% de décès et tue donc plus que le VIH/SIDA, la Tuberculose et le Paludisme réunis. C’est la raison pour laquelle que la LISCA entend essaimer dans toutes les régions du pays pour apporter secours et assistance aux femmes et prévenir la maladie.

Mais la Lisca pourra bien compter sur le soutien renouvelé « de la Lonase, qui va accompagner toutes ces initiatives tendant à assurer un mieux être à la population sénégalaise » assure madame  Aminata  Dia Ka la chargée des affaires sociales auprès du Directeur de la Lonase.

Tallo BA

" width="200" align="left"> Les femmes ont massivement convergé  ce samedi au stade Léopold Sédar Senghor, pour répondre à l’appel de la Ligue Sénégalaise de Lutte contre le Cancer. La Lisca leur a offert gratuitement grâce à l’appui de la Lonase des consultations  gratuites pour ...
Poursuivre...
SANTE Dr Fatma Gueunoun « J’appelle les bonnes volontés à aider ces malades »
La Lisca vient d’organiser la troisième édition des journées de dépistage gratuites du cancer. Elle vise par ces journées à rendre accessible à la mammographie à toutes les femmes. Pour la 2ème édition qui s’est tenue en 2015, pus de 800 femmes ont pu bénéficier de ces consultations contre plus de 900 autres pour cette année, 2016.La Lisca a mobilisé des centaines de femmes, à son siège à Sacré-Cœur, en présence de plusieurs spécialistes de la maladie. 

Octobre Rose, est le nom choisi partout dans le monde pour combattre le cancer. Ici au Sénégal, la Ligue sénégalaise de lutte contre le cancer ( Lisca) a profité de la journée du 08 octobre 2016 pour offrir aux femmes, des consultations gratuites. Pour la présidente de la Lisca, madame Fatma Guenoun plus de 900 femmes ont pu profiter  de cette journée de consultations. Par rapport à la maladie, elle recommande « une mammographie  tous les trois ans à partir de 40 ans. Pour celles à risque c’est-à-dire celles dont les parents ou un des ascendants au premier degré comme au second degré sont touchés par le Cancer, il leur est suggéré de faire la mammographie à partir de 35, tous les 3 ans.  Elles doivent se faire examiner par un spécialiste afin de permettre un diagnostic précoce des légions. Plus le cancer est diagnostiqué précocement, mieux il y a des chances de guérir de la maladie. » Dr Fatma ne perd pas d’espoir de voir des donateurs  accompagner les malades du cancer qui souffrent dans leur chair. C’est pourquoi lance-t-elle un appel pressant à tous les donateurs «  pour accompagner la prise en charge de ces malades, aussi bien dans le diagnostic que le traitement. »

Tallo BA

" width="200" align="left"> La Lisca vient d’organiser la troisième édition des journées de dépistage gratuites du cancer. Elle vise par ces journées à rendre accessible à la mammographie à toutes les femmes. Pour la 2ème édition qui s’est tenue en 2015, pus de 800 femmes ont pu bén&...
Poursuivre...
SANTE CROISADE CONTRE LE SIDA : 50 NOUVEAUX CAS DEPISTES A KOLDA
Casa entertainment, un mouvement citoyen qui regroupe des jeunes de Sahre Moussa tient ses journées de consultations médicales gratuites ce vendredi 30 septembre.  Ce grâce à Ibrahima Ndiaye dit Platini, un des initiateurs de cet évènement.

Une centaine de personnes a pu bénéficier de ces consultations, en médecine générale, en ophtalmologie. Il y a eu également des consultations prénatales pour les femmes enceintes ainsi que des dépistages du Sida.

A ce niveau, il faut constater pour le déplorer, 50 personnes ont été reconnues porteuses du virus. Cela fait donc de la localité une zone à risque dans le cadre de la lutte contre le Sida au Sénégal.

En tout cas le ministère de la santé est interpelé de même que le comité national de lutte contre le Sida au Sénégal. Ces deux entités doivent rapidement trouver la réponse à ce phénomène de propagation du Sida avant que l’irréparable ne se produise. Il est souhaité, selon un des responsables de cette activité, que des campagnes de sensibilisation soient menées afin que l’usage du préservatif ou l’abstinence deviennent une réalité. La jeunesse du Fouladou est interpelée au premier chef en raison du danger qui la guette à travers des comportements peu ou pas du tout recommandés en cette période de recrudescence du Sida.

Moustapha Guirassy

" width="200" align="left"> Casa entertainment, un mouvement citoyen qui regroupe des jeunes de Sahre Moussa tient ses journées de consultations médicales gratuites ce vendredi 30 septembre.  Ce grâce à Ibrahima Ndiaye dit Platini, un des initiateurs de cet évènement. Une centaine de personnes a pu bénéficier de ces consultations, en ...
Poursuivre...
SANTE Santé : une incertitude sur la spécialisation des médecins
Le Comité Exécutif du COMES avertit le ministre de la santé et de l’action sociale de la dégradation de leurs conditions d’études ainsi que du non respect par Eva Marie Coll Seck des engagements pris avec les médecins en situation de spécialisation. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de dental.sn, le bureau exécutif du COMES, est largement revenu sur la genèse de « cette histoire des bourses et de la nécessité pour le pays d’avoir des spécialistes dans nos hôpitaux.»

Ainsi, relate le communiqué, « le ministère de la santé, dans le cadre de  la formation de ses agents, octroie  une bourse aux médecins qui veulent se spécialiser. Cette bourse qui demeure une nécessité reste insuffisante pour favoriser la spécialisation des jeunes médecins. Pour les inciter à se spécialiser, le ministère de la santé avait pris un certain nombre de mesures. C’est ainsi qu’en 2014, la bourse a été donnée à tous les médecins qui s’étaient inscrits aux Diplômes d’Etudes Spécialisées (DES) et le taux est porté actuellement à 150.000 F CFA/mois. C’est dans ce contexte que des jeunes médecins ont décidé de laisser derrière eux des contrats qui constituaient leur seule source de revenue, pour rallier Dakar afin d’entamer la spécialisation.

Il faut souligner que dans la dynamique de soutenir cette initiative positive, certaines institutions comme la Fondation SONATEL et la Coopération Technique Belge ont répondu à l’appel du gouvernement. Ces deux institutions ont pris en charge une partie de ces médecins en leur octroyant  des bourses.

Ce qui devait être un facteur stimulant pour le ministère se transforma en cauchemar. Après 11 mois de formation, ces médecins n’ont toujours pas vu la couleur  de la bourse qui, pourtant devrait leur permettre de se prendre en charge et de payer leurs frais pédagogiques.

Les difficultés ne manquent pas pour ces médecins candidat à la spécialisation. Elles tournent autour de la faiblesse de la bourse (150 mille/MOIS), la cherté des inscriptions pédagogiques  (de 500 mille à 1 millions FCFA). Conséquence, il y a un  désintéressement des médecins sénégalais à la spécialisation, ce qui donne du coup un manque de spécialistes dans nos hôpitaux.

Tallo BA

" width="200" align="left"> Le Comité Exécutif du COMES avertit le ministre de la santé et de l’action sociale de la dégradation de leurs conditions d’études ainsi que du non respect par Eva Marie Coll Seck des engagements pris avec les médecins en situation de spécialisation. Dans un communiqu&...
Poursuivre...
Ansoumana Dione à Macky Sall « nous voulons un Sénégal nouveau avec zéro malade mental errant »


DentalTV: Codou Loum exhorte les femmes à renforcer leurs capacités


DentalTV: Boucar Diouf dénonce et attire l'attention de Macky Sall ...


DentalTV- Moustpha Cissé Lo offre de.....


DentalTV: Le véhicule de la CESE de Yeumbeul caillassé


Benno mutualise ses forces et gagne à près de 70% Kolda


Accueil de Macky Sall à Pikine : Abdou Karim Sall noie Abdoulaye Thimbo


Démolition des 253 maisons à la cité Gadaye : Le promoteur Mbaye Fall envoyé prison


Pour la réélection de Macky Sall dès le premier tour Dabel BA décroche Perspective 2019


Les dix millions de Cheikh Kanté ont failli gâchée l’AG des femmes de BBY à Pikine


Les impactés du TER roulent pour Macky Sall


Kolda : La planification au centre des préoccupations des élus locaux


Renforcement des capacités des artisans à Kolda : La chambre des métiers au cœur du dispositif


Pour non-respect des engagements par l’Apix, les travaux du TER bloqués


Ansoumana Dione réclame la destitution du président Macky Sall


Moussa Baldé « méfiez-vous des candidats… »


DentalTv: Il faut pacifier les relations entre agriculteurs et éleveurs


Kawteef: Xooleen daw tuberculose fii ci Yeumbeul




DentalTV: Teuss! Regardez ce que le comédien Baba Sy dit de Leyti Fall


DentalTV: Kaawteef! Mamadou Yaya BA se défoule sur Idrissa Seck


DentalTV- Un sage peul fixe des priorités au président Macky Sall


DentalTV:Pr Tamsir Sylla dénonce le comportement des forces... Regardez


Dental TV: Eskey! Voilà un rappelle à l'ordre d'un petit fils de sérigne Touba


DentalTv: Abdoul Khadre Kane, premier almamy du Fouta Toro


DentalTv: Moussa Baldé à ses militants " Je suis pour la coopération et la mutualisation..."


DentalTv-Imam Grande mosquée:”Démocratie ne veut pas dire indiscipline”


Polémique-Wiri Wiri - Oustaz Alioune Sall tranche le débat : "Sëy bi…"


Pr Lamane Mbaye il y a une sorte de tocardisation....


Bécaye Mbaye parle des futurs adversaires de Eumeu Sène roi des arènes


Eumeu Sène nouveau roi des arènes


Adae/j gèle ses activités dans Bby


Le Sénégal étouffe sous le poids des déchets plastiques


Dr Assane KA "Auchan n'est pas accepté au Sénégal..."


Mame Diarra Mbaye""Auchan est un prédateur économique"


"PROPLAST EST LA SOLUTION A..."


Il nous faut de la tranquillité dans ce pays


Les sacs plastiques nous tuent


Le 3ème âge de Yeumbeul sud interpelle l'état


Le centre national psychiatrique souffre d'un manque de personnel qualifié


DentalTv:Dabel BA "nous voulons une maison de la femme à Yeumbeul sud"


Bour Guéweul fusille le maire de Yeumbeul nord


Dr Alioune Diop "Il y'a une urgence de régler la question des candidatures


souleymane Ndoye invite le gouvernement à prendre ses responsabilités


Charles Mendy avertit Bougane Guèye Dany


Mame Mbaye révèle les solutions au chômage des jeunes


Les acteurs de la santé communautaire en conclave à Pikine


Les élèves également étaient de la partie


Serigne Babacar KANE rend hommage aux forces de défense et de sécurité


Belle prestation des majorettes de Rio


Tout sur le bilan financier du Forum économique de Rufisque


Ansoumana Dione invite le président Macky Sall à...


Nafissatou Diouf happée par l'Apr


Rufisque honore Anta Madjiguène Ndiaye


Yatma Fall réclame un plan départemental


Souleymane Ndoye explique le Forum de Rufisque


Ndeye Ndack Diaw " la femme est régulatrice..."


Thierno Mbengue président des mareyeurs du Sénégal explique la ...


Une solution à l'avancée de la mer à Rufisque


Agression des zones d'eau: Mame Thierno Dieng incrimine l'administration


Oustaz Modou Dieng Les sénégalais doivent s'inspirer de l'idéologie mouride


Alioune Leye déchire le budget de Ndiagne Diop


Les sirènes de la division refont surface à Bambilor


Ipar milite pour l'accès des femmes au foncier


Des stagiaires prêts à service l'école sénégalaise


Gorgui Ciss "Il nous faut développer l'agriculture urbaine dans Rufisque"


Oumar Guèye" Souleymane Ndoye est sur la bonne voie..."


Souleymane Ndoye "Il n'y a pas d'opposition à Rufisque"


oumar Guèye plane sur Rufisque


Thérèse Faye Diouf "L'opposition n'a aucun bilan à opposer au président Macky Sall Regardez


Abdoulaye Ndour DAGE Présidence à Ndiaye Diop "vous êtes sur la bonne voie.. " Regardez


Belle prestation de Khar Mbaye


Salimata arrose les femmes à coup de millions


"Les danseuses léboues impressionnent " Regardez


DentalTV:Voici le folklore qui accompagne la visite de nos ministres. Ici Diène Farba Sarr" Regardez


DentalTV: Thierno Aliou BA sur l'émigration Regardez


VIDEO : Tapha Tine trop fort pour Yékini Jr


DentalTV- "Cherif Mballo critique la décision américaine mais félicite Trump " Regardez


Video-Moustapha Niasse : « Je ne demande pas à être reconduit à la tête de l’AFP »


Rama Yade :"L'AIBD sera un des marqueurs forts du PSE et du septennat de Macky Sall"


Dental Tv:" Effage agresse et jette Cité Diarafe en prison à ciel ouvert"


Macky Sall: Abdoulaye Wade a entamé le travail de l’AIBD, nous l’avons redressé et continué – Regardez


Dr Moustapha Cissé coordonnateur adjoint du PNLP


Madické Niang s'explique sur la demande d'ajournement ...


La LONASE soutient la lutte contre le cancer


DentalTV: Le coordonnateur de Horizon 2019 Ak Karim s'en prend à Cheikh Yérim Seck REGARDEZ


DentalTV: A l'assaut de la mort REGARDEZ


DentalTv: Admirez ce chef-d'oeuvre du président Wade


DentalTV- Les négligences de la SDE sur la conduite du Lac De Guiers REGARDEZ


La divagation des animaux n'épargne pas Dakar REGARDEZ


DentalTV- Législatives 2017: Kalidou Diallo tire les leçons de ces élections à mi-mandat


Maham KA réclame 3 millions au ministre Aly Ngouille Ndiaye


Yoro BA de l'Apr sur l'unité de BbyRegardez


DentalTV- Ndèye Fatou Diouf:Le porte-à-porte permet de relever beaucoup d'amalgames


Dr Cheikh présente les investis à ses militants REGARDEZ


Les victimes des démolitions accusent l'état et la Descos


Cheikh Tidiane Diouf, liste les réalisations de l'équipe du maire de Diass


Mariama Dione 2ème adjoint au maire de Diass


DentalTv: Convention Unacois/Jappoo et Ensup pour un centre incubation de jeunes entrepreneurs.


Macky à l’imam: L’Etat ne peut rien sur les deux Korites, Mais…


Alla Dieng, Sg Unacois expose le gala d l'entreprise


Papa Saer Gueye se prononce sur les investitures dans la diaspora: regardez


Hué par des étudiants, Alpha Condé pique une colère noire


L'ARTP appuie l'enseignement supérieur à hauteur 2 milliards 400 millions FCFA


Dior Thiam PCA FGA" Macky Sall fera le bon choix des candidats à la députation."


Kalidou Diallo se prononce sur la situation politique et syndicale REGARDEZ


Législatives 2017: Un analyste politiique donne les chances de la coalition BBY


Quand Mamadou Yaya Ba parle de Guédiawaye Reardez


Dr Pape Amadou Fall invite à la cohésion de Bby


Grande bataille pour les législatives


L"édile de Mérina Ndakhar oeuvre pour une large victoire de Bby aux législatives


les obsèques de Serigne Cheikh Al Maktoum avec Al Amine, Macky Sall et…


HORIZON 2019 AK KARIM WADE DEROULE A MALIKA


Ousman Badjie, chief of Gambia army force


Youssou Touré danse en plein meeting Regardez


Des bus climatisés pour Ndioum et Podor


Macky veut corser les peines contre les voleurs de bétail


Vidéo incroyable: Yaya Jammeh au téléphone avec le nouveau Président Gambien


Le libéral se défoule sur Benno Bokk Yaakaar


Guédiawaye: Benno Gagne les élections du HCCT


Ndaanaan bientôt sur DentalTV


L'auto-stop, un danger social


DentalTV: Nemmeeku


Revivez le combat Lac de Guiers 2 vs Yekini en vidéo


Tacko Camara invoque les esprits pour une paix au Sénégal


Momar Ndao soutient la médecine traditionnelle


intégration de vidéos


Violence entre garçons et filles


Trente minutes sans limite


Voici une des négligences des sénégalais


Le Civisme des sénégalais en question


Furli avec Leïty Ndong


Furli une émission de lutte sur DentalTV


Trente minutes sans limite


La prière, seul rempart face au terrorisme


Regardez:Comment se soigner par les plantes


Boune Dionne s'essaie à la plaidoirie


Comment Aïda Mbodji gère ses réunions politiques


Birima Mangara galvanise ses services


Prévention routière


Des populations de Ouakam crient au bradage de leurs terres


Graves révélations sur Idrissa Seck


© Copyright Le Dental 2016 - Tel: 77 401 48 57 / 78 325 27 73 - Email: barkeeje@gmail.com